Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 11:08
Carnet "été 2007"


(attention, ce qui suit est de l'autofiction spéculative)


Raymond Domenech n'avait pas fait long feu lors de cette soirée au « Taschent Paradise ». Il en avait cependant profité pour ramener une assistante stagiaire de la fédération, une certaine Tiffany, « une pouffiasse 3 étoiles au Michelin » selon Ricardo Max, un jouisseur de première.
Aux platines, c'était DJ Fab Veletti suivi de DJ Horsepower, deux parfaits représentants de ce qu'a produit de mieux l'Italie depuis Gianni Rivera, mais étonnamment fans d'Everton, selon eux un club « beaucoup moins commercial que Liverpool ». Pour Bertrand Burgalat, présent lui aussi, les supporters d'Everton sont avant toute chose des « petites bites » juste bons à « jouer des places en intertoto sur tapis vert ».


Le « Serpent » proposa un tour en « vélib' » à la rencontre du « petit peuple » pour lui dire la vérité sur la défense centrale de l'équipe de France et sur la réforme Platini. Sur fond de crise existentielle, cette excursion nous permit de retrouver Bernard Mendy et Clément Chantôme, deux habitués du « Duplex », un bar mapouka il est vrai assez frais, mais à la déco un tantinet trop artificielle. A peine passée l'entrée, le « Serpent » ouvrit le bal par un « ça fait 2 semaines que je me suis pas tapé un black » plein d'à propos, quant à Charlotte, Ricardo Max et moi-même, nous décidions de rejoindre la discussion qui se tenait au bar sur les récents exploits du PSG face au Mans.


Tandis que Marone, ancien commentateur foot sur Radio Nova, nous quittait car, dès le lendemain matin, il bossait sur un site internet pour le fan club Vincent Hognon, le « Serpent » nous jetait des œillades inquiètes signifiant une vraisemblable envie de s'en aller. Plus tard, on apprit qu'il avait été accosté par un « prétendu ex de Denis Balbir », une belle gueule avec un physique à la Mikel Arteta en « plus bi ».


Une heure plus tard, au « Richmond », dans le 8ème, Daniel, avec la gouaille du militant ouvertement Fabusien, fulminait quant à l'émergence de ces « latéraux faussement puissants et incapables de centrer ou de faire la différence sur leur côté », et tenait pour responsable les charges sociales, provoquant un début d'hilarité dans le « private room ». La soirée était quant à elle terminée pour le « Serpent » qui s'apprêtait déjà à rentrer chez lui. Il eut tout de même cette saillie simple mais définitive : « je me suis fait lécher l'anus bien comme il faut, je n'ai plus rien à prouver à personne ».


Devant mon impossibilité chronique à faire décemment mieux, je décidais d'effectuer le même trajet, ayant juste l'occasion au passage de voir pester Patrice Loko contre « ces taxis qui veulent pas te prendre quand t'es bourré ». Une dernière image bien triste de la France de demain.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives