Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 16:25
France - Argentine, ce soir ? Un match de rêve sans nul doute... Un match qui sera l'occasion de l'honorer, celui que tout le monde attend, l'homo mediaticus par excellence, qui déclenche tous les flashs et toutes les crises d'hystéries, je veux bien entendu parler de Raymond Domenech.

La victime du jour risque d'être, une fois de plus, un sélectionneur peu expérimenté du nom du Maradona qui pense naïvement pouvoir rivaliser stratégiquement avec un "Domi" des grands jours, car incontestablement, oui, il l'est !
On retiendra le coup tactique magistral d'avoir fait croire jusqu'au dernier moment à une non-titularisation, que dis-je, une NON-SELECTION, de Jean-Alain Boumsong, le roc de Montréal


COTE ARGENTIN

L'Argentine, on la connaît bien en France !! On l'affronte à chaque Coupe du monde, alors à force, on sait de quoi on parle, à force...
Le Joga Bonito, les filles, Copacabana tout ça ! Un jeu super offensif à 3 pointes, quasiment pas de défense... bref, l'Argentine quoi... et beinh ce soir, ça va être tout le contraire !!! Maradona va décider d'orienter le jeu de la "seleçao" argentine (prononcer : xé-lé-xaa-aa-oo-oo") vers un "tout pour la défense, on joue bas, et on contre comme des putes en espérant que les artistes devant fassent un truc génial"

RAS


COTE FRANCAIS

Domenech a élaboré une technique ultra brutale pour sur-cerner psychologiquement l'Argentine :

- Dans les buts, Mandanda, même s'il considère Lloris comme 1er gardien, juste pour punir analement Carasso qu'il a fait exprès de prendre pour lui faire comprendre que Mandanda est meilleur que lui, et que c'est une merde

- Défense implacable : Evra à gauche à la place de Clichy pour chauffer la place de Abidal quand les français seront à nouveau prêt. A droite, Sagnol n'ayant pas répondu à temps, le jeune Dabo devra assurer le boulot  "pour qu'il comprenne que le niveau international, c'est pas celui de St Etienne"
En défense centrale, on pourrait se diriger vers une charnière Gallas-Boumsong, mais tout laisse à penser qu'il expérimentera pour l'occasion un duo Boumsong axe-gauche et Abidal dans l'axe-droite "pour lui faire gagner en automatismes sur son autre pied". Mexès sirope une bière en tribunes.

- milieux défensifs défensifs : Lassana Diarra étant en état de grace avec le Real, et de toute façon dans les petits papiers de Raymond depuis 2 ans, c'est tout naturellement qu'il mettra Alou Diarra "parce que c'est les mêmes, une même générosité, un même impact aérien", accompagné de Toulalan (choix discutable)

- milieux défensifs latéraux : on notera jusqu'à 40 minutes du coup d'envoi la présence de Govou sur la feuille de match, pour finalement se résoudre à mettre Ribéry à droite. A gauche, Benzema "parce que Benzema, c'est à gauche", Gourcuff en meneur de jeu (mouais...)

- attaquouzes : un duo technique Briand - Henry

Et là vous allez me dire "mais on joue à 12 ??"

Rien n'atteint Raymond Domenech, et surtout pas un paysan paraguayen qui a marqué une but de la main en Coupe d'Europe !

Partager cet article

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article

commentaires

Karim Hameg 24/02/2009 00:54

Pas mal ton blog, assez décalé par rapport à ce qu'on trouve habituellement (à ce qu'on trouve chez moi aussi, je dois l'avouer )

Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives