Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 15:50
Oui, notre merveilleuse Ligue 1 est serrée, et nombreux sont ceux qui veulent succéder à Lyon (à commencer par Lyon eux-mêmes)

En plein délirium "géopolitico-financier", on en a même entendu parler de "G7" des équipes pouvant prétendre au titre, rapidement devenu "G6" suite à la désertion du Stade Rennais

Pour dénouer ce drame en 8 actes, Footu a voulu se pencher sur les 5 équipes qui feront vraiment cette fin de championnat : Bordeaux , Lyon , Paris St Germain, Marseille ... et Grenoble



ACTE 1 : 31ème journée
1. Lyon 60 pts 
2. Bordeaux 59 pts 
3. Marseille 58 pts
5. PSG 55 pts
10. GF38 38 pts

- Bordeaux : assez logiquement, les Girondins s'imposent contre une équipe d'Auxerre méconnaissable. Deux buts de Chamakh et Gourcuff viennent relancer les espoirs de titre. Pourtant Laurent Blanc refuse obstinément d'en parler : "prématuré et insultant"

- Marseille et Grenoble : 1er duel entre 2 prétendants au titre, remporté à la surprise générale par Grenoble sur un score très convaincant : Akrour et Moreira, puis Baning en fin de match viennent du même coup effacer la défaite cuisante du match aller sur ce score identique de 3 à 0. Les supporters grenoblois parlent déjà d'un maintien sur tapis vert.
Côté marseillais, on évoque la fatigue du match de Coupe d'europe en plein milieu de semaine, mais côté supporters la pillule ne passe pas : un sondage sur le site officiel indique que 68% des internautes souhaitent le départ de Erik Gerets

- Lyon : après 70 minutes de domination intense, l'Olympique Lyonnais se voit récompenser de ses efforts par un but venu d'ailleurs de son goléador Karim Benzema , et ce n'est pas cette égalisation de Monaco en fin de match qui viendra gâcher la fête. En effet, César Delgado et Anthony Mounier, sortis blessés en cours de match, sont "out" jusqu'à la fin de la saison.

- PSG : Paris continue son petit bonhomme de chemin en perdant 2-0 face à un LOSC déchaîné. Le Guen déclarera que la défaite était "logique, prévisible et souhaitable dans le contexte actuel, afin de bien enchaîner sur l'Europe"

Frédéric Thiriez, alerté par le fait que les 2 seules équipes encore en course en Coupe d'Europe se soient fait battre aussi sèchement, décide de lancer un "Grenelle des calendriers de ligue 1"



ACTE 2 : 32ème journée
1. Bordeaux 62 pts
2. Marseille 61 pts
3. Lyon 60 pts
5. PSG 55 pts
9. Grenoble 41 pts

- Bordeaux et Lyon : auteur d'une véritable démonstration de football, et par la grâce d'un Yohann Gourcuff revenu à son tout meilleur niveau, Bordeaux s'impose 3 à 1 dans ce qui restera comme l'un des matchs "clef" de cette fin de saison. Le titre ? Laurent Blanc éructe qu'il est encore trop tôt pour en parler, et que son groupe n'est pas "à l'abri de grosses contre-performances"  malgré cette défaite qui fera sûrement mal au champion en titre. En outre, Juninho, blessé mortellement au genou, est "out" jusqu'à la fin de la saison.

- Grenoble : le remake de la future finale de la Coupe de France accouche d'un vainqueur de grande classe, dans le duel entre les dauphinois et de pâle toulousains qui perdent tout espoir dès le premier quart d'heure : 2 - 0 , le score n'évoluera plus durant les 75 minutes restantes, et Nassim Akrour aura encore frappé. Les supporters parlent déjà d'un maintien sportif lors de la dernière journée.

- Marseille : Lorient ne peut rien faire face à un Ben Arfa transfiguré (et titulaire !) qui inscrit les 2 seuls buts du match, dont un sur coup franc "brossé-chaloupé". Les 1200 supporters phocéens qui ont fait le déplacement sont hystériques. A Marseille, on parle déjà du doublé : Ligue 1 + Coupe de l'UEFA

- PSG : Alors que l'équipe est largement considérée comme favorite pour une partie de la presse régionale, Paris se fait occire au Parc 2 à 1 contre une basique équipe du Havre : "Perdre contre Le Havre n'est pas un problème, on sait qu'ils étaient venus pour gagner, on a géré", déclare un Le Guen détendu.

Frédéric Thiriez, alerté par Eric Besson sur le "nombre de noirs présents sur les terrains de foot", décide de lancer un "Grenelle de la formation et du recrutement"



ACTE 3 : 33ème journée
1. Bordeaux 65 pts
2. Marseille 64 pts
3. Lyon 63 pts
6. PSG 55 pts
8. Grenoble 44 pts

- Bordeaux : dans un match piège qu'ils sauront se rendre facile, les Girondins étrillent 4 à 0 le Stade Rennais qui n'avait connu pareille humiliation à domicile depuis un demi-siècle. Esquivant les questions sur "un événement peu probable", Laurent Blanc refuse une nouvelle fois d'aborder le titre dont la simple évocation est "hors sujet"

- PSG et Lyon : sorti vainqueur de ce choc des titans, "le match de trop" selon Claude Puel, Lyon remporte 3 précieux points mais perd par la même occasion 3 joueurs : Benzema , Kallstrom et Keita, "out" jusqu'à la fin de la saison. Quant au PSG, il semble avoir lâché le titre, pourtant "tous les espoirs sont encore permis, et si on y regarde de plus près, on fait un bon match" déclare un Paul Le Guen ahuri par la douleur et les médicaments.

- Grenoble : rien à signaler dans ce match à part le premier but en professionnel de Sofiane Feghouli ... qui marque d'un lob de 45 mètres sur un Christophe Revault à l'abandon. 6 à 1, score de tennis pour le GF38 qui ne nous avait pas habitué à cela depuis le début de la saison. Les supporters sont ravis, ils parlent déjà d'une place "honorifique dans le ventre mou, style Monaco"

- Marseille : on annonçait "l'enfer du Nord" pour les phocéens, pourtant Lille ne fera illusion qu'une mi-temps, balayé par la fougue olympienne : 2 à 0, doublé de Koné. A Marseille, on parle déjà du triplé : Ligue 1 + Coupe de l'UEFA + titre de meilleur buteur

Frédéric Thiriez, alerté par les propos de Rudy Garcia qui déclarait "ne pas comprendre certains décisions arbitrales", décide de lancer un "Grenelle de la communication arbitres - entraîneurs"



ACTE 4 : 34ème journée

1. Bordeaux 68 pts
2. Marseille 65 pts 
3. Lyon 64 pts 
6. PSG 55 pts
8. Grenoble 47 pts


- Bordeaux : bien qu'ayant encaissé un premier but dès les premières minutes de jeu, Bordeaux revient rapidement pour finalement mener 2 à 1 à la mi-temps. La suite appartient à l'histoire : Sochaux repasse devant, 3 à 2, et il faut compter sur 2 miracles de Chamakh pour que Bordeaux revienne 4 à 3 dans les arrêts de jeu, le tout dans un stade au bord de crise d'apoplexie. Malgré des signes avant-coureur de dénouement heureux, Laurent Blanc refuse catégoriquement de soulever l'hypothèse putative d'un titre qui "aussi bien au niveau des probabilités que de l'arithmétique n'est absolument pas à l'ordre du jour"

- Marseille : auteur d'un match mal maitrisé et nerveux, l'OM fait un piteux 0-0 contre un solide Toulouse qui n'en demandait pas tant. Les supporters demandent le retour immédiat de Djibril Cissé, et RLD se fend dans la presse d'un "jamais je n'aurais dû faire confiance à un belge". Ambiance au beau fixe.

- Lyon : les rhodaniens ne font pas mieux que Marseille dans un match totalement verrouillé face à Valenciennes, et se permettent même de perdre Ederson et Fabio Grosso, "out" jusqu'à la fin de la saison.

- Grenoble : ceux qu'on appelle désormais "l'armée des Alpes" écrasent sur son champ de bataille des Niçois sans envie au terme d'un match anecdotique dont on ne retiendra que la triple expulsion de l'entraîneur F. Antonetti. Les supporters grenoblois les plus pessimistes évoquent publiquement une place en intertoto.

- Paris : dans le derby face à Rennes, Paris n'est qu'à un pénalty du bonheur, et ne s'incline que 1 - 0 sur un contre-pied parfait de Leroy. Paul Le Guen, acte 2 scène 8 : "on avait dit qu'on se relancerait contre Rennes, et nous l'avons prouvé en produisant du jeu, et en mettant dos au mur notre adversaire sur diverses phases de jeu. Le pénalty encaissé est anecdotique"

Frédéric Thiriez, alerté par les propos polémiques de Frédéric Antonetti qui déclare "autant ma 1ère expulsion était justifiée, autant les deux autres, c'est parce que je suis Corse", décide de lancer un "Grenelle de la représentativité sportive des départements d'Outre-mer dans le championnat de France"


Suite et fin à lire ici : http://footu.over-blog.com/article-29997775.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article

commentaires

supporter_69 17/04/2009 12:03

trooooooop bon les réactions de leguen, blanc, thiriez, et des supporters grenoblois :Dvivement la suite vous etes trop bons les gars :p

Poopsy 09/04/2009 09:50

Enooorme, un scénario bien ficelé, des personnages crédibles, une émotion parfaitement dosé, je vais mettre 4 étoiles sur Allociné (quoi, Télérama a mis une étoile? raison de plus...)

Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives