Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 11:50
A tout juste un an de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud , FOOTU.net sort des cartons une idée de longue date qui, nous l'espérons, fera du chemin et, qui sait, se réalisera dans l'optique de la Coupe du monde 2014 :

Un tournoi de barrage organisé avant le tirage au sort des groupes de la Coupe du monde , ou "MUNDIALITO" (ou " International World Cup Playoff ")
L'idée est venue à la suite d'une réflexion sur les places attribuées à chaque confédération pour la Coupe du monde : comment remédier à la sous-représentation de certaines d'entre elles ? Comment mettre en oeuvre un procédé qui permettrait de rétablir les équilibres sportifs ?


APERCU RAPIDE DU SYSTEME ACTUEL

La Fédération Internationale (FIFA) compte 6 "confédérations", dont les systèmes de qualification et nombre de places en Coupe du monde amènent à 3 bilans :

- les privilégiés : Amérique du Sud (10 équipes, 4 qualifiés) / Amérique du Nord, centrale, caraibes (35 équipes, 3 qualifiés)

La zone CONCACAF (Amérique du nord et centrale) n'a SEULEMENT que 3 places, mais en y regardant de plus près, si on enlève les "deux gros" USA et Mexique, ne restent plus que quelques micros états, iles, et géant endormi (Canada), et l'un d'entre eux aura quand même sa qualification directe ! Too easy...

Quant à l'Amérique du Sud, elle dispute depuis quelques éditions une poule unique dans laquelle se retrouvent les 10 sud-américains : un procédé simple, équilibré, et peu dangereux, qui permet aux favoris de se qualifier facilement, malgré d'éventuelles "erreurs de parcours". Pensez, 40% des sud-américains se qualifient, la moitié si on ajoute le barragiste (5ème place). Quand on rajoute le fait que certains pays ne jouent pas le coup (actuellement, Pérou) ou s'en branle totalement du foot (Venezuela), ça amène pratiquement à 60% de qualifiés !! Un chiffre qu'on ne trouve nulle part ailleurs...


- les "pas vernis" : Europe (53 équipes, 13 places) / Asie (43 équipes, 4 places)

Ces 2 confédérations disposent d'éliminatoires compliqués, mais jouables pour peu que l'équipe soit régulière, évite de perdre trop de matchs, et dispose d'un peu de chance au tirage. Néanmoins, à chaque tournoi, des grandes équipes manquent à l'appel, sans qu'on sache si ces équipes auraient mérité leur place pour la compétition. Ces confédérations disposent quoiqu'il en soit  de plus de prétendants potentiels (une vingtaine pour l'Europe, une dizaine pour l'Asie) que de places disponibles.


- les exclus : Afrique (53 équipes, 5 places) / Océanie (10 équipes, 0 place)

Ah, l'Afrique éternelle... tout le monde s'en fout. Résultat, des poules de 4 ou 5 équipes, et seulement le 1er qualifié. Aucun repêchage possible, aucun droit à l'erreur, et une liste de "gros deuxièmes" éliminés qui s'allonge à chaque édition. Comment peut-on parler de justice quand, dans la même poule pour 2006, on trouvait le Cameroun , la Cote d'Ivoire et l'Egypte ?
L'Océanie est un cas particulier comparable à la zone Amérique du Nord : il y avait un géant (l'Australie) qui a fini par partir pour la zone Asie, et une liste de micro-états.


SOLUTIONS PREALABLES

Quoiqu'il en soit, il est politiquement impossible de toucher au nombre de place de chaque confédération, donc pas besoin de demander une réforme ou une redistribution.

Une première réforme utile (et applicable) serait la fusion de la zone Océanie dans la zone Asie, ou tout du moins sa participation comme "sous-région" : par exemple, les 2 premiers "Océaniens" pourraient directement se retrouver au Tour Final de la zone Asie (2 groupes), et lutter avec les autres asiatiques pour les 4,5 places asiatiques + 0,5 océaniens, soit 5 vraies places !

LES BARRAGES

Si vous faites bien le calcul... Tous les qualifiés + le pays hôte, ça nous fait 30 pays pour 32 places. Ces 2 dernières sont actuellement attribuées lors d'un barrage en aller-retour décidé arbitrairement entre les représentants repêchés de 4 confédérations : Amérique du Nord, du Sud, Asie et Océanie. D'où ce concept de "demi-place", qu'on ne retrouve pas en Europe et Afrique.

Le but du MUNDIALITO serait de faire disputer ces places à l'occasion d'un vrai tournoi sur terrain neutre, entre des représentants de toutes les confédérations, sauf Europe. Une idée de merde ? Attendez de lire la suite...


AVANTAGE DU "MUNDIALITO"

- Souplesse
- Maximisation du concept "Coupe du monde"
- Justice sportive
- Intérêt sportif du repêchage
- Intérêt commercial


SOUPLESSE

Le Mundialito consisterait en 2 tableaux de 5 équipes, 2 matchs préliminaires, 4 demi-finales, 2 finales, soit 8 match maximum, et durerait de fait moins de 10 jours dans le pays hôte de la future Coupe du monde (ce qui permet du même coup de tester les derniers stades construits, les infrastructures) ou éventuellement ailleurs pour des raisons climatiques ou techniques. La compétition pourrait avoir lieu la semaine avant le tirage au sort (les finales samedi, le tirage dimanche), ou la semaine FIFA des barrages européens, donc dans tous les cas, cela n'empièterait pas sur les calendriers des clubs. Un match minimum, 3 matchs maximum, pour valider son ticket pour la prochaine Coupe du monde. Seulement des matchs couperets, pas de poule, pas de chichi, l'esprit même du football et de la compétition pure. Rapide, simple, net, efficace.


MAXIMISATION DU CONCEPT "COUPE DU MONDE"

Lorsqu'en 1998, nous sommes passés à 32 équipes contre 24, certains parlaient déjà d'éditions à 36, 40, 48, voire 64 équipes ! Ces chiffres rendraient les compétitions trop complexes, impossibles à mettre en oeuvre correctement, avec des soupçons de tricherie, de calendriers trop/non favorables, de telle sorte que 32 paraît être le dernier "palier" acceptable pour une compétition de cette dimension. Ainsi, le barrage que je propose permettrait de gonfler artificiellement le nombre d'équipe, en mettant en lumière 10 équipes


JUSTICE SPORTIVE

Ce tournoi permettrait une "redistribution sportive" des cartes, en diminuant le facteur géopolitique qui fait stagner le concept "confédération". Enéfé, en l'absence de confrontations sportives (hors matchs amicaux) entre des nations de seconde zone, comment savoir quelle est la meilleure équipe entre l'Equateur, la Nouvelle Zélande, le Bahrein, et l'Algérie ? La réponse serait donnée ici, et le Mondial s'en trouverait plus représentatif des "forces" continentales. L'Europe et ses 13 (voire 14) qualifiés ne peut bien sûr pas être associée à cela. Zone par zone, ça nous donne :
- Asie : 4 qualifiés --> 6 qualifiés potentiels
- Afrique : 5 qualifiés --> 7 qualifiés potentiels
- Amérique du Nord/centre : 3 qualifiés --> 5 qualifiés potentiels
- Amérique du Sud : 4 qualifiés --> 6 qualifiés potentiels
- Océanie : 0 qualifié --> 2 qualifiés potentiels (hors réforme de fusion Asie/Océanie)


INTERET SPORTIF

Le Mundialito permettrait de repêcher certaines grandes équipes victimes d'un accident, et qui auraient ainsi une "deuxième chance" de qualification : le perdant du barrage Asie , le 5ème de la zone CONCACAF, le 6ème de la zone Amérique du Sud, le 2ème Océanien, ainsi que (et c'est la grande idée de la réforme) , les DEUX MEILLEURS DEUXIEMES DE LA ZONE AFRIQUE !! (voire le vainqueur des barrages entre les 4 meilleurs 2èmes, si vraiment ils ont du temps à perdre). D'où rééquilibrage de la zone la moins privilégiée sans pour autant lui attribuer plus de places.


INTERET COMMERCIAL

Pas besoin d'en faire des caisses : buzz "pré-coupe du monde" qui permet d'exciter tout le monde juste avant le tirage au sort, faire de l'argent avec quelques matchs à enjeu, qualification dramatique donc audimat, matchs en plus pour le pays hôte (ou pour le potentiel organisateur) qui rapportera toujours les quelques dollars en plus qui font plaisir.
Les détracteurs diront que les stades risquent d'être vides si c'est pour voir des équipes pas terribles, mais que je sache, les matchs "mineurs" lors des Coupes du monde sont toujours complets, pourquoi n'en serait-il pas autant pour un mini-tournoi excitant avec des équipes exotiques qu'on ne reverra jamais ?

qui auraient l'impression de partager un petit bout de Mondial, voire même de toucher le Graal pour deux d'entre elles.

DEROULEMENT ET EXEMPLE DE TOURNOI

<-- tableau ci-contre, exemple de mundialito tel qu'il pourrait être pour 2010, considérant d'éventuelles grosses contre-performance (Argentine, Cameroun, Mexique). Le tirage au sort est intégral, donc indicatif.


- Matchs de 90 minutes, avec prolongation et tirs au but éventuels : liste de 23 joueurs. Pas de système de suspension pour cartons jaunes.

- Les "barragistes old school" qui auraient en principe dû disputer un match aller-retour se retrouvent directement en demi-finale. Un tirage au sort est effectué pour savoir dans quel tableau (A ou B) vont les 4 équipes des confédérations Asie / AmSud / Océanie / Amérique du Nord

- Les 2 représentants africains sont chacun reversés dans un tableau différent, directement en demi-finale

- Le tour préliminaire est disputé par les 2 membres des confédérations qui ne sont pas représentées dans le tableau. ex: si l'Amérique du Nord et l'Océanie sont tirées pour les demi-finales du tableau A, le tour préliminaire  de ce même tableau se fera entre le Sud Américain et l'Asiatique.

- Aucune tête de série, les places dans le tableau sont aussi tirées au sort.

- Calendrier possible : Tour préliminaire : vendredi / Demi-finales : mardi et mercredi / Finales : samedi


ET MAINTENANT ?

Tout ceci est à l'état de vague idée de projet, quelques aménagements seraient bien entendu à prévoir (pas de tour préliminaire, qualification de telle équipe de telle confédération plutôt qu'une autre), mais je pense sincèrement qu'il y a de l'idée, non ? (snif)

..... laché vo com ? (lol ?)

Et si jamais vous entendiez parler d'un tel projet d'ici quelques années, vous pourrez dire :"la première fois que je l'ai entendu, c'était sur Fun Radio !"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Simon 12/10/2009 09:02


je découvre cet article mais un peu tard. Excellente initiative en tout cas! J'ai dans un premier temps cru que ca allait etre le susteme qualificatif pour le tournoi de cet été avant de me rendre
compte de la méprise. L'idée est bonne mais est-ce vraiment intéressant de faire disputer ce micro tournoi à des équipes aussi faibles que la nouvelle zélande ? Et pouquoi 2 places supplémentaires
pour l'afrique :les mérite telle vraiment ?

je pense que la question mériterait d'être posée


sofiane feghouli 13/06/2009 19:11

moi je vote pour! On signe où ?

Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives