Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 18:52
Plus brutal que Secret Story mais moins sexuel qu'un Brice Hortefeux en pleine séance d'auto-parodie à l'université d'été UMP, une affaire secoue le landerneau médiatico-judiciaro-gay du foot français.

Depuis l’ouverture par la Fédération Française de Football (FFF) d’une enquête sur un match datant de 2008, les observateurs du foot français s’interrogent. En cause, le comportement de l’écurie Olympique de Marseille . Ce jour-là, l'équipe s’élance de la quinzième place du championnat et attaque très tôt. Alors qu'elle doit l'emporter pour recoller au groupe de tête, les frappes de son attaquant vedette passent inexorablement très fort au dessus des buts, trop fort...

Le Français Djibril Cissé Jr a accusé les dirigeants de l'Olympique de Marseille de lui avoir demandé de ne pas cadrer volontairement ses frappes pour favoriser l'émergence de son coéquipier Mamadou Niang

"Il m'a été demandé par le staff de la team de provoquer délibérément un accident tactique afin de favoriser les performances de Niang ", selon ce document, que RMC prétend avoir en exclusivité.


Un site internet mineur, 17year-old-football.com, publie de son côté ce qu'il affirme être le procès-verbal d'un enregistrement audio de Djibril Cissé. à la Fédération, qui reprend les mêmes termes, sans qu'il soit possible de certifier son authenticité. En fait, c'est une vidéo où le joueur ne s'exprime aucunement sur cette affaire, mais semble par ailleurs s'attarder sur "d'autres velléités offensives" (qui ne nous regardent pas)


Marseille est donc soupçonné d'avoir volontairement provoqué les frappes hors cadre de son second attaquant. L'écurie est convoquée pour ces faits le 21 septembre devant le Conseil mondial olympique du sport français national


Niang , qui selon un rapport présenté à FFF et cité par autofoot.com "ne savait rien des plans présumés visant à provoquer délibérément des frappes accidentelles", a déclaré jeudi "ne pas pouvoir imaginer une telle situation"

Les autres joueurs du "paddock" se sont montrés pour le moins embarrassés par l'affaire


"Il est difficile de croire qu'un joueur ait pu rater des tirs délibérément. Mais c'est un sujet délicat à aborder. Ce n'est pas une bonne chose pour le sport si c'est vrai. Il faut espérer que cela ne se reproduira plus", ont commenté pour leur part Eric Mouloungui , Mateja Kezman et Mamadou Samassa


"Mais pour parler de manière très réaliste, il est plus facile de rater une occasion que de réussir deux dribbles d'affilée, à cause de la puissance et du reste. En fait, il est très facile de foirer une action", a de son côté remarqué Hatem Ben Arfa


Les stratèges de chez l'OM ( José Anigo en tête) sont-ils assez machiavéliques pour avoir demandé à Cissé de provoquer une série désastreuse de frappes ratées ?


«Sincèrement, je n’y crois pas du tout. En football, on ne part pas en tête-à-queue pour foncer dans un mur comme ça. C’est impossible. Même si vous voulez mettre un coup de rein, vous ne le mettez pas. C’est comme quand on veut se casser un doigt pour ne pas aller à l’école quand on est gamin. Le corps ne réagit pas comme on le veut», explique Franck Ribéry . L’ancien joueur intérimaire chez Marseille croit plus en une erreur technique de Djibril Cissé qui n’a jamais été très à l’aise à ce poste (ou sur un terrain, tout court)


 

Vengeance de Djibril Cissé junior récemment licencié de chez Marseille ou comportement inconscient de l'OM, une chose est sûre, cette polémique nuit à la réputation du club français. Surtout en ces temps de crise économique où le financement d’une attaque apparaît de plus en plus comme un luxe. «Déjà, en tant que Président du club, vous n’êtes pas toujours très enclin à faire du foot, alors quand vous vous retrouvez avec ce genre d’affaire sur les bras, ça n’arrange rien…», conclut Jean-Claude Dassier , le nouveau président.


Une affaire qui n'arrange pas le foot français : le public tolèrera-t-il un nouveau festival offensif ce week-end ? (14 buts en 10 matchs lors de la dernière journée...)

Et si c'était ce genre de pratique généralisée qui gangrénait le football français depuis plus de 60 ans ? Un bon début d'explication après le récent match contre le Milan AC , en tout cas...



Dans un prochain épisode, nous vous raconterons l'histoire fascinante de ces défenseurs qui ne prennent pas Filippo Inzaghi en individuelle dans la surface "parce que de toute façon, il est trop vieux..."

Partager cet article

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Analyse à froid
commenter cet article

commentaires

steffy 29/09/2009 19:26


mé c pa a Renauld que c arrivé cet avanture la????


Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives