Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 05:46

A l'évocation du scandale provoqué par ces enfants gâtés - pourris par le fric - envers les institutions stables et respectées du football français, on ne peut s'empêcher d'avoir mal à sa France éternelle.

 

Comment une petite dizaine de moujiks a-t-elle réussi à déstabiliser des décennies d'éducativité et de formations à deux milieux défensifs ?

bamba-triste.jpgA vrai dire, comme tout bon français, j'ai eu un sentiment de honte, et de peur. Peur que la France soit souillée à tout jamais du sceau de l'infamie et de l'incrédulité. Comment le monde allait-il se remettre de tels atermoiements ? Comment le monde allait-il pouvoir gérer la couverture de L'Equipe du 19 juin dernier ? Comment les parents du monde entier allaient-ils bien pouvoir expliquer à leurs enfants qu'un joueur international français - neuf et demi de surcroît - puisse intimer l'ordre à son supérieur hiérarchique de se faire sodomiser, de par son état de descendant légitime d'une professionnelle (actuelle ou passée, on ne sait) du sexe tarifé. Sans parler de la réaction de ses collègue-joueurs, pratiquant eux-mêmes le sexe tarifé (mais pas nécessairement avec l'ascendante au premier degré de leur supérieur hiérarchique)

Ce n'est qu'après avoir longuement repris mon souffle que j'entreprenais une descente dans l'enfer médiatique que vivait notre sport afin de vérifier, comme le répètent à l'envi tous les commentateurs éclairés depuis 48 heures, que nous sommes bien la
"risée absolue du monde entier"

Aussi étonnant que cela puisse
paraître, après consultation de diverses publications en ligne en langue anglaise, espagnole, portugaise, italienne, y compris parmi les plus réputées francophobes, peu voire pas d'entrefilets. Quelques articles tout au plus signalent le drame international en temps réel, suivi de maigres commentaires lapidaires, type "Anelka youpi" ou "Anelka bouuh !"
Bon, bien entendu, nos amis irlandais semblent suivre cela de près - mais peut-on franchement s'attendre à autre chose de la part d'un peuple aussi peu fair play - mais pour le reste rien qui ne dépasse la simple dépêche AFP

 

Quoi donc ? La France nous aurait-elle refait le coup de la crise de paranoïa narcissique ? Pensez-vous...


Bien qu'il soit difficile de faire entendre raison à un peuple accablé par la douleur. Bien qu'il semble peu compréhensible qu'une bande de sportifs millionnaires ultra-testostéronés puissent réagir de la sorte après une lourde et humiliante défaite lors d'une compétition somme toute assez triviale. La simple allusion à la Coupe du monde 1986 rappelle automatiquement les français (et le reste du monde) à l'affaire Saltillo qui impliqua la sélection portugaise, sur fond de dopage, problème de prime, problèmes de nanas, de sélectionneur incompétent, d'égos surdimensionnés, et même de grève de l'entraînement entre deux matchs de la part des joueurs pour protester contre un truc à la con... Franchement, on ne se souvient que de cela, pas vrai ?


Mais retournons à la vraie actualité brûlante. Peut-être en fait (et ce n'est que ma maigre hypothèse) que les médias internationaux n'en ont ABSOLUMENT RIEN A FOUTRE d'une simple histoire touchant un pays parmi tant d'autres, à l'heure où, pour certains d'entre eux, ils sont déjà suffisamment occupés à se passer les nerfs sur leur propre sélection.


Dois-je vous rappeler que l'Angleterre est au bord de l'élimination ? Que l'Italie vice-championne du monde en titre a réussi l'exploit de faire un nul contre la pire équipe du tournoi ? Que l'Espagne est quasiment au bord du gouffre ? Que l'Allemagne est passée en quelques secondes du statut de grand favori à celui grosse côte pour une élimination dès le premier tour ? Que les africains sont terrorisés par les résultats de leurs équipes ? Que le pays hôte s'apprête à vivre l'humiliation suprême de s'être fait sortir en deuxième semaine ?


Non, suis-je bête. Il n'y a qu'en France que de telles choses peuvent arriver. Tremblez, français, la planète entière nous regarde, et nous juge !


Encore un revers caché de cette merveilleuse exception culturelle française que le monde nous envie ?


 

Comme une bamba triste...



ps: et pendant ce temps, Grégory Havret finit deuxième de l' US Open de golf devant Tiger Woods et tous les favoris. Certain que l'ensemble des médias américains feront leurs gros titres dessus toute la semaine !

Partager cet article

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Coupe du Monde
commenter cet article

commentaires

Ludoya 21/06/2010 13:31



Putain, mais Footu connait Pierre Billon ?!!!!!!!!!!!!!!!


Mais mets le clip qui est cultissime, au moins !


http://www.youtube.com/watch?v=AfeAhCWaMD0


 



Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives