Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 17:48

Tout d'abord, parenthèse amicale, notre blog annonçait depuis plus de 6 mois (et bien avant le match contre Chelsea) la victoire finale de l' Inter Milan sur la base de notre insurpassable "théorie des dates de finale de coupe d'Europe"  (sur laquelle nous reviendrons ultérieurement)


Comme chacun le sait, la finale de la Ligue des Champions (sus-nommée Champions League derechef) aura lieu le 22 mai au Stade Santiago Bernabeu de Madrid : haut lieu du ballon rond et des dictatures militaires en short (comment ça, je suis petit-fils de Républicain espagnol ?).


mourinho-mafia.jpgJusqu'ici, pas de problème. Enfin, le croit-on. La finale aura lieu le 22 mai... mercredi 22 mai ? Mais si, rappelez-vous, cette fameuse soirée chez tata Suzanne en 97, ce concert de post rock honteusement raté en 2006, cette soirée morbide durant laquelle votre mère vous a empêché de voir jusqu'aux arrêts de jeu de la finale en 1999, ce rendez-vous manqué avec la fille de vos rêves en 2004 ("ah oups, j'ai oublié de te dire que c'était TOTALEMENT impossible pour moi ce soir-là..."), ce jour tombé en plein milieu d'un voyage scolaire en Espagne en 96, jusqu'à cette soirée pizza vs sushi entre hommes chez Maxence "jusqu'au bout de la nuit" (et plus encore) en 2008, et beinh, c'était un MERCREDI !


Oui, sauf que là, beinh la finale a lieu un SAMEDI.... samedi 22 mai... et pas le mercredi 19 mai comme il eut été plus prévisible.


Raison invoquée...... je préfère ne même pas savoir quelle raison une institution sportive peut donner pour un changement de date lorsque l'on voit sa politique en matière de suspension de joueurs. Quand on est prêt, pour ne pas perdre la face, à charger un joueur qui s'est rendu coupable d'une action de jeu "classique", alors qu'il eut été naturel de lever la sanction, et de suspendre à vie l'arbitre incriminé, on se dit qu'il eut mieux fallu que Frank Ribéry casse effectivement la jambe de Lisandro "dans l'esprit". Sanction sûrement plus légère à la clef.


Pour mémoire, Laurent Blanc s'est pris 2 ou 3 matchs de suspension pour son "agression" sur Bilic en Coupe du monde 98 contre la Croatie... Footu a toujours la naïveté de penser qu'un jour viendra où le faux agressé se prendrait 8 mois de suspension, que le carton rouge serait retiré, et que l'arbitre serait empalé vivant avec de la harissa autour des muqueuses et des fourmis rouges carnivores dans la bouche, surtout s'il arbore une petite moustache ridicule de franquiste de merde (oulaah, qu'est-ce que j'ai aujourd'hui, moi ?)


Tout ça pour dire que (fin de la digression) l'UEFA a peut-être trouvé utile de mettre la finale le week-end afin que tous les fuseaux horaires du globe puissent se coucher tard/lever tôt sans avoir à se poser des questions existentielles. En même temps, vous ne me ferez pas croire qu'un ouvrier thailandais fan de foot qui touche 150 bath par jour dispose de ses deux jours de week-end... ni qu'un chilien ou un californien soit nécessairement dispo un samedi aprèm. Enfin, bon, ok, l'audience, tout ça, l'argent, pourquoi pas...


SAUF QUE ce qu'on ne vous dit pas, c'est que le 22 mai représente bien plus qu'une simple date bankable dans le calendrier. Sachez tout d'abord qu'il n'y a JAMAIS eu de finale un 19 mai. Cela aurait donc été une première. En vertu de ma théorie, cela aurait pu avoir une réelle incidence sur l'identité du vainqueur... un vainqueur inédit, par exemple... L'Olympique Lyonnais ? C'est vous qui l'avez dit...


Mais alors pourquoi décaler la date au 22 mai ? Je me contente de vous restituer le paragraphe tel que présenté sur le blog ce 27 mai 2009 , jour de finale Barcelone - Manchester United :


22 MAI : 1963 et 1996 : ITALIA VAI VAI VAI !

2 victoires italiennes (Milan AC et Juventus) au bout de l'ennui... (enfin, surtout pour celle de 1996 aux tirs au but)



Je vous laisse deviner l'identité du futur vainqueur entre les allemands du Bayern Munich et les ITALIENS de l' Inter Milan, et le niveau à prévoir de la partie ! (préparez votre oreillet)


Vous vous interrogiez sur le "laxisme intrigant" du corps arbitral à l'encontre de l'Inter contre Chelsea et le Barça, sur tous ces p'tits coups de pouce "bizarres". Ne cherchez plus, la finale est promise à l'Inter Milan de José Mourinho , et ce depuis le décalage du match au samedi 22 mai, qu'on pourra définitivement rebaptiser "le jour de la honte"


Dans une prochaine théorie, je vous expliquerai pourquoi le Barça aurait perdu contre le Bayern Munich même s'ils s'étaient qualifiés, et pourquoi Raymond Domenech n'a jamais eu recours aux services de la sulfureuse Zahia qui vient de remettre en cause trois siècles de Droit pénal en matière de prostitution.


Il est vrai qu'on a du mal à comprendre pourquoi donc qualifier de "prostituée" une fille qui couche avec des hommes riches contre de l'argent, alors que le terme "d' hotesse d'accueil et de renseignement" se révèle beaucoup plus pertinent, et tout à fait adapté à la situation subséquente.


Une ligne de défense à creuser pour Charles Pasqua ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives