Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 17:47
Bref retour par ce qui est incompréhensiblement devenue une affaire sensible, i.e. la main de Thierry Henry : la plus pertinente des interventions n'est peut-être pas celle de Mme Bachelot ;  il convient de rendre honneur à la déclaration du syndicat des professeurs de sport expliquant qu'il serait difficile de faire cours puisque le modèle suprême avait foulé aux pieds toutes les valeurs fondamentales du jeu, du sport et de l'humanité.

C'est exactement ce que j'ai pensé au moment où l'arbitre a validé le but : "Putain, fais chier comment les profs de sport vont pouvoir calculer le maximum aérobie d'élèves qui, déja devenus adeptes de l'autotransfusion après avoir vu le Tour de France, vont se mettre à courir sur les mains pour augmenter leurs performances , et comment la France pourra-telle se relever de ce désastre ?"

Je m'étais à peine remis de mes émotions et de mon indignation que je m'installais devant l'affiche proposée par TF1, le prétendu classique Milan/OM , histoire de nous remémorer les pages glorieuses du football français. A l'époque, les rôles étaient clairs : les footballeurs latins étaient les tricheurs et nous français les victimes malheureuses. ue chose est sûre, on peut dire tout ce que l'on veut sur M. Tapie, lui, au moins, n'a jamais marqué un but de la main.

Et là,sous mes yeux médusés, l'histoire se répète : le vol de match est flagrant, tout le monde (l'arbitre, les media, les politiques) détourne le regard au lieu d'affronter la situation. Je pose donc la seule question légitime: Faut-il rejouer le match Milan AC - Marseille ?

Je m'étonne du silence assourdissant à ce sujet alors que  :

1) il est manifeste que Boriello a volé le déambulateur de Heinze avant de marquer. Comment inculquer à nos enfants le respect des anciens s'il est loisible d'humilier sur un terrain de football les paraplégiques du monde entier ?

2) A vitesse réelle, il est évident que le tir de Brandao est rentré : comment d'ailleurs aurait-il pu ne pas marquer ?

3) M. Larqué a clairement essayé de détourner l'attention des téléspectateurs en appellant "ballon-parachute" ce que le vulgaire appelle balle en cloche. la ficelle était grosse et même Christian Jean-Pierre est resté perplexe. "Si,si, dit Jean Michel, "le ballon monte puis redescend comme un parachute ; un peu comme un parapluie si vous voulez".

Qui peut croire que M. Larqué ignore que le mot juste serait plutôt parabole ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives