Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 19:01
Avant tout, il convient de dire combien m'est pénible ce matin le sentiment que Pipo Inzaghi devrait être naturalisé français : un but de raccroc à l'aller, un but d'escroc au retour et une célébration indécente. Peut-être que ce puriste de Pipo trouverait à redire : il nous délivrerait un satisfecit pour les hors-jeux qui précèdent la main qui précède le but, mais il déplorerait la non-utilisation de la nuque sur le but et surtout la non-simulation qui a entraîné le coup franc qui a entraîné les hors-jeux etc... patience : l'équipe est en construction. Work in progress.

Honte aussi à moi pour avoir  pensé que Gignac pouvait avoir le niveau international (il resterait quand même une bonne pioche pour le mercato grenoblois) ; honte à ceux qu ont cru, j'en connais, qu'Alou Diarra était à peu près équivalent à Toulalan ; honte à ceux qui ont rendu Toulalan responsable du mauvais jeu de l'équipe ; honte à Domenech pour aligner des joueurs inaptes physiquement comme Lassana ou Henry

Cette autoflagellation effectuée, quelques rectifications quand même :

- à tous ceux qui pensent que les irlandais ont perdu à cause du but d'Henry : rien ne leur interdisait de marquer à l'aller ou de scorer une deuxième fois en cent vingt minutes. faut-il vraiment à vouloir à Lloris d'être bon et à Domenech de ne pas avoir titularisé Mandanda ?

- à tous ceux qui condamnent la Main du diable , si horrible pour les irlandais : ai-je rêvé ou Robbie Keane aurait-il commis cinquante mains dans la surface française en cent-vingt minutes ? Ai-je rêvé ou a-t-il nié à chaque fois qu'il avait fait main ? Faut-il condamner Henry pour avoir en une fois accompli (la seule où il était à peu près bien placé dans la surface irlandaise) ce que Keane a tenté à  x reprises ?


Tout cela pour dire que nous attendent dans le meilleur des cas deux-cent soixante-dix minutes de souffrances en Afrique du Sud ; que nous avons encore gâché deux-cent dix minutes de notre vie à voir des matches lamentables (et il faudrait arrêter de tresser des lauriers aux irlandais : s'ils n'arrivent pas à mettre deux buts à cette équipe de France  là, je ne vois de quoi ils peuvent se plaindre). mais il convient aussi d'avoir la lucidité de cerner les points positifs :

- Domenech nous livre encore une leçon de psychologie avec la non-titularisation de Squillaci qui rentre ensuite en jeu sachant qu'on lui préfère Escudé

- L'Equipe réussit à mettre 7 à Gallas : belle récompense pour William qui lâche Keane sur le but, qui tente de provoquer un pénalty, qui se troue, bref qui a fait tout ce qu'il fallait pour l'équipe de France n'aille pas à la Coupe du monde.

- il est évident que ceux qui accusent Domenech de ne pas avoir de plan de jeu et de ne pas travailler la construction sont aveugles : les automatismes commencent à fonctionner avec une séquence-phare travaillée sans doute à l'entraînement : la passe du défenseur central à l'attaquant adverse à la dernière minute du match, histoire que Lloris le dandifie et le brise mentalement (soyons honnêtes : Abidal et Lass ont vite assimilé)

- ce soir lamentable nous aura quand même permis d'entendre une bonne plaisanterie d'Arsène  à Christian Jeanpierre qui s'inquiétait de savoir si on avait dit à l'arbitre qu'Henry avait fait main : "Je crois qu'ils sont onze à le lui avoir dit"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Daniel 02/03/2010 22:41


probablement le plus grand article jamais écrit sur ce match


Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives