Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 09:21

Je vis avec un gros dossier depuis plus de 10 ans. Le genre de truc un peu gênant que t'évites de sortir, même tout bourré lors d'une soirée "mega ambiance / delirium tremens et petits-fours". Le genre de connerie qui, invariablement, peut te gâcher une réputation (pourtant plus à refaire). Ainsi, je le redis une dernière fois devant mes juges, tout ceci est la plus stricte vérité vraie (d'ordre véridique)


playstation-coupe-du-monde-1998.jpgLes faits remontent à juin 1998. Téléspectateur assidu du Mondial français, je décide de regrouper mes maigres économies afin de m'acheter "Coupe du monde 1998" sur Playstation (on ne se doutait alors à l'époque que la décennie suivante nous gratifierait d'une Playstation 2, puis 3, puis 3GS Custom Modified). Sur le papier, que du basique, un jeu reprenant le moteur des jeux vidéos "FIFA" avec le calendrier exact et toutes les équipes de la Coupe du monde.


Enfin, pas tellement les joueurs exacts que cela puisque, exemple parmi tant d'autres (mais qui aura son importance), Ibrahim Ba était titulaire dans le jeu en lieu et place d'Emmanuel Petit (on se remémore au passage l'existence du premier, tragiquement disparu aux alentours de la même époque)


Le lendemain de mon achat, je me lève du réveil du conquérant prêt à "bouffer la life à pleine dent", allume la console, et entame un mode "Coupe du monde" avec mon équipe de toujours : la France (bon, en fait, c'est la Thailande , mais pour les besoins du jeu...)


Les Bleus venaient, au moment des faits, de se qualifier brillamment pour les huitièmes de finale, et allaient affronter le Paraguay du terrible José-Luis Chilavert . Pour coller au plus près de la réalité, je décide de respecter les scores exacts - pas forcément avec les mêmes buteurs - des trois premières rencontres, à savoir : 3-0 contre l'Afrique du Sud, 4-0 contre l'Arabie Saoudite, et 2-1 contre le Danemark (bon, j'avoue avoir refusé de me prendre un but contre le Danemark, gagnant d'un presque identique 2-0)


Hasard du jeu, je suis amené à affronter le Paraguay, équipe surprise du tournoi qui, si elle pouvait briller dans la réalité, venait tout de même de sortir d'une poule virtuelle entre l'Espagne, le Nigéria et la Bulgarie. Mais le hasard faisant bien les choses, je les prends... comme ce serait le cas pour la France, le lendemain.


Je crois les avoir étrillé d'un 6-0 après avoir ouvert le score en fin de 1ère mi-temps par Thierry Henry (no comment). On ne savait alors que les Bleus auraient pu prendre un chemin identique si le score fût ouvert à ce moment du match.


En quart de finale, selon toute logique, je rencontre l'Italie. Maitrisant mal le jeu, et me confrontant à mon premier adversaire tenace, la rencontre accouche d'un maigre 0-0. Je finis par l'emporter aux tirs au but à l'issue d'une série totalement foirée de part et d'autre.


En demi, je me prends une équipe en blanc et rouge, LA grosse surprise du tournoi, à savoir : l'Angleterre. Après une 1ère mi-temps bourrée d'occasion où je ne cesse de frapper au but, sans résultat, les Trois Lions finissent par ouvrir le score grâce à Shearer juste après le repos, sur une grosse couille de ma défense. Sur un petit miracle, je réussis à combler mon retard, puis à prendre l'avantage (par deux attaquants, je vous rassure), et me dirige tout droit vers la première finale mondiale - certaine virtuelle, mais tout de même - pour l'équipe de France.


Sauf bug, je pense que le jeu amène invariablement le Brésil en finale, si le joueur n'a pas eu l'opportunité de les rencontrer avant. Dont acte : Stade de France, Saint-Denis , 12 juilet 1998 - France - Brésil


Ne rencontrant aucune difficulté, et m'étant grandement perfectionné au cours de la compétition, je domine les débats. Sur une frappe totalement improbable, mon Zidane met un but, son premier du tournoi. Dès l'action suivante, sur une occasion dont je n'ai aucun souvenir, ce même Zidane inscrit son deuxième but, et je prends donc un avantage qui m'a tout l'air d'être définitif.

Durant la seconde période, Ibrahim Ba , étrangement avancé, vient aggraver le score. France 3 - Brésil 0

 
Je me précipite vers mes parents : "Rooh, vous devinerez jamais ! J'ai gagné 3-0 avec la France contre le Brésil". Sentence familiale : "tu prends vraiment tes désirs pour des réalités, ils vont se faire taper dès demain contre le Paraguay"

Ayant tout juste le temps de raconter l'anecdote à un vieil ami de l'époque (Loic, si tu m'écoutes), l'histoire disparaît, puis s'efface, à mesure que la France construit inexorablement son parcours victorieux.


C'est bien des semaines plus tard (août 98 ?) que je me remémore la partie, et tente de lancer quelques balises de détresse : "vous vous rappelez mon 3-0 contre le Brésil ?... non ?... laissez tomber..."


J'ai très souvent retenté l'entreprise qui se révéla impossible, si ce n'est franchement désastreuse : France - Italie avant Euro 2000 : 3-0 pour l'Italie ; Marseille - Parme avant finale de l'UEFA en 99 : 2-1 pour Marseille en prolongations.

Jusqu'à aujourd'hui, et cette énième tentative de décodage borgésien et semi-automatique de l'Histoire

 



FRANCE - URUGUAY , sur PES 2010 , PC : 10 juin 2010


Déjà, je tiendrai à dire à toutes mes connaissances qu'à une heure pareille, je TRAVAILLE, mais que là, pour les besoins de la science, le devoir avant tout, etc, etc, j'ai lancé une partie (pardon aux familles, tout ça, machin)


Toujours pour les besoins de l'expérience, je reconfigure l'équipe en 4-3-3 dans une hypothèse de travail Domenechienne de base, à savoir : Lloris - Evra (cap), Abidal , Gallas , Sagna - Malouda , Toulalan , Gourcuff - Ribéry , Anelka , Govou


J'vais pas vous faire un report du match (quoique j'en serai capable), mais GROSSO MERDO, ça fait 0-0 à la mi-temps, malgré une très grosse occase uruguayenne sur coup franc décalé (suite à une grosse faute d'Evra, carton jaune)


Tout le reste de la partie, y a quelques bonnes occasions, dont une tête de Govou (ou Malouda, je sais plus) claquée en corner. 60ème et quelques minutes de jeu, je sors Govou au profit de Henry.


70ème : décalé ans une étrange position de couloir droit, Henry déborde son vis-à-vis et lance une merveille de centre sur la tête d'Anelka totalement démarqué qui smashe d'une tête droit dans les buts.


Sortie de Gourcuff au profit de Diaby.


79ème : ééééénorme transversale Uruguayenne... on croit au but, mais non.


Quelques énormes occasions plus tard de chaque côté, l'arbitre siffle, la France remporte son premier match du tournoi !! (pourquoi j'y crois pas une seconde en écrivant ça ??)

 

 



OU COMMENT BIEN FINIR UN ARTICLE QUI COMMENCE MAL AVEC DES STATS ET DU CUL



J'essaye de placer un truc depuis 10 articles (sans succès) sur l'importance de l'hémisphère sud. Y a déjà eu 5 Mondial disputé en ces latitudes : 1930 - 1950 - 1962 - 1978 et maintenant 2010


Sachant que la France n'est jamais arrivée à se qualifier pour le 2ème tour les deux fois où elle y participa (30 et 78), combiné à la théorie de la "Poule de la mort", combiné à la théorie du mondial 1966 (non-sortie du groupe en compagnie du Mexique, Uruguay et pays organisateur), combiné au fait qu'on a jamais battu l'Uruguay au Mondial, combiné au fait que Domenech considère que "le terrain est le même pour tout le monde" (allez dire ça à un adversaire de Rafael Nadal quand il le joue sur terre battue), et qu'ils ne sont même pas allés le reconnaître de nuit (comme en 2002), on peut raisonnablement considéré qu'on est dans la merde...


Quand on pense que de son côté l'Uruguay est mega successful les années "0" (victoires en 1930 et 1950, demi-finale en 1970, deuxième tour en 1990).........


Ah, et pour ce que je vous avais promis, vu que je suis pas arrivé à choper une photo de Jude Cissé , je vous mets ceci à la place (allez directement aux 15-20 dernières secondes)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Coupe du Monde
commenter cet article

commentaires

Ludoya 11/06/2010 16:08



Et la musique de WC98 ?


Mythique !



Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives