Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 16:48

Tandis que les sinistrés continuent le déblaiement après le passage de la catastrophe, et qu'une ville comme Grenoble a décidé de prendre les choses à bras le corps depuis août dernier, grâce à l'attitude courageuse qui s'imposait, le ministre de l'Environnement, Jean-Louis Borloo , s'est rendu hier dans l'Est du pays pour "lever le malentendu" sur les fameuses zones noires . Disposant déjà d'une sérieuse expertise en la matière, avec les aventures politico-tactiques de Valenciennes , le ministre a tenu à faire toute la lumière sur la polémique née de la "politique de relégation" menée par le gouvernement Sarkozy en partenariat avec la Ligue Professionnelle de Football.

 

tf1-xynthiaSouhaitant dédramatiser l'annonce faite par les représentants locaux de l'Etat d'une "liste de trois clubs qui descendront automatiquement en Ligue 2" - annonce confirmée par François Fillon - Jean-Louis Borloo a promis des études au cas par cas, évoquant sa préférence pour le terme de "zone de solidarité". Un peu plus tard dans la soirée, le ministre abordera même la disparition officielle du concept de relégation, au profit de celui - moins clivant - de "zone du Grand espoir vers un rebond putatif".

Alors que du côté du Mans, le nouvel homme fort du club, Michel Moulin , n'en revient toujours pas qu'on traite son équipe de prostituée, lui, un homme qui fait ce travail bénévolement, les autres clubs français ont décidé de s'aligner sur cette nouvelle doxa fédéralo-étatiste.

Ainsi, le club d' Arles-Avignon , en course pour la montée en Ligue 1, dont le budget est encore en ancien Francs, ne pouvant satisfaire aux conditions basistes et affinitaires d'une épopée dans l'échelon supérieur (capacités du stade, masse salariale, lobby divers, excuses bidons...), risque de faire l'expérience d'une "zone de sodomie alternative" malgré une troisième place chèrement acquise qui lui tendait les bras, mais qui pourrait ne pas lui servir à grand chose.

 

Dans le même ordre d'idée, le Paris Saint Germain , à créditer d'une bonne saison (lutte pour la 3ème place du ventre mou, violences avec/entre/pour supporters, perspectives financières douteuses remettant en cause l'existence du club), pourrait en cas de victoire finale en Coupe de France entrer dans une "zone de satisfecit médiant"

 

Quant à l' Olympique de Marseille , il faudra vraisemblablement attendre la 39ème journée de championnat avant d'entendre Didier Deschamps , Ben Arfa et ses collègues parler d'une quelconque "zone de franchise incertaine dans laquelle on peut raisonnablement évoquer le titre sans s'enflammer"

Partager cet article

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 09/10/2012 03:50


Blog(fermaton.over-blog.com)No.7- THÉORÈME SOCCER. - L'Objet détermine ta pensée ?

Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives