Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 09:47

 

Parfois la petite histoire rejoint la grande, celle avec un grand "A". Sans crier gare, la foudre d'une statistique imparable vient frapper le destin fabuleux d'un joueur d'exception qui, sans s'y vraiment le réaliser, a accompli ce que tant avant lui n'ont jamais pu caresser.

Thierry Henry s'est préparé avec sérénité à entrer dans l'Histoire du football en devenant, ce vendredi face à l'Uruguay, le premier joueur à disputer quatre Coupes du monde sous quatre tuniques différentes.

Il n'avait pas encore 20 ans lorsque, en 1998, il avait contribué à faire de l'Italie bis, finaliste, une des bonnes surprises du Mondial. Entré en jeu face à l'Afrique du Sud lors du premier match de poules, Thierry Henry avait été titularisé lors des deux suivants, avant de rester sur le banc le reste de la compétition au profit d'attaquants plus réalistes.

dejan-stankovic.jpgQuatre plus tard, c'est sous la bannière de la France-Fiasco que le joueur d'Arsenal avait disputé la Coupe du monde 2002. Mais en Corée du sud, la désillusion avait été grande, avec trois quasi-défaites en autant de rencontres du premier tour, et un carton rouge pour l'honneur.

Après le retour héroïque de l'idole et sa prise de pouvoir en fin de qualifications, c'est cette fois sous les couleurs de la Zidanie qu'Henry réalisera une compétition hallucinante, remportant son deuxième titre de champion du monde en huit ans.

Séparée de Zidane depuis juillet 2006, la France (a.k.a. la France française) dispute donc en Afrique du Sud son tout premier Mondial. Avec toujours l'inusable Henry à la baguette. «Je suis content d'être le premier joueur à disputer quatre Coupes du monde sous quatre drapeaux différents. Mais c'est surtout un jour historique pour le football français. C'est une motivation supplémentaire», confiait l'intéressé en conférence de presse, samedi.

Cette fois-ci, pas question en effet de faire de la figuration. La qualification directe validée par la France face à l'Irlande a donné faim au joueur. "Avec ce qu'on a montré dans les qualifications, l'objectif est de remporter le tournoi. C'est possible, même si on a un effectif difficile"

Pour sortir du groupe A, les hommes de Raymond Domenech s'appuieront sur ce qui a fait leur force en qualifications : une défense de fer et une attaque efficace. "
Nous sommes une équipe très dangereuse : nos relances sont très rapides, nous sommes compacts défensivement, et nous mettons du déodorant", rappelle avec une pointe d'excitation le joueur, désormais remplaçant. "Notre premier objectif est de bloquer le jeu et après, il faudra utiliser la moindre occasion pour punir manuellement leurs erreurs." 

Douze ans après sa première phase finale, Thierry Henry connaît les recettes d'une Coupe du monde réussie. Pour lui, la première consiste à faire abstraction des éventuels bouleversements géopolitiques pour tracer sa route. Et marquer l'Histoire...

Une information que certains mettent déjà en parallèle avec une autre performance hallucinante. Celle du joueur serbe Dejan Stankovic qui, en entrant en jeu face au Ghana, aura joué avec trois sélections totalement différentes en Coupe du monde : La Serbie Yougoslave, la Serbie-Montenegro puis la Serbie. On attend avec impatience la première participation de la Serbie-Serbie en 2014...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Coupe du Monde
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 08/10/2012 22:56


Blog(fermaton.over-blog.com)No.7- THÉORÈME SOCCER. - L'Objet détermine ta pensée ?

football.united.over-blog.com 18/06/2010 11:51



Salut, Sympa ton blog, je me suis inscrit à ta newsletter pour me tenir au courant. J'espère que tu en fera de même... A+



Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives