Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 18:56
On connaît déjà le fort engagement politique de Raymond Domenech dont c'est un secret de polichinelle de dire qu'il est proche de l'actuelle majorité présidentielle (pour preuve, ses amitiés "viriles" avec Bernard "Guy Hoquet Immobilier" Laporte, Nicolas Sarkozy et Xavier Bertrand).

Ce que l'on sait moins, c'est que notre Raymond national est aussi un fervent écologiste !

A l'occasion de l'opération "Earth Hour", les 60 minutes pour la planète, lancée par WWF, 70 millions de personnes étaient invitées, à travers la France et la Lituanie, à éteindre leur téléviseur pendant une heure.

Décalage horaire oblige, c'est Sidney Govou qui a donné le coup d'envoi de l'opération, où les lumières du Picho Pingo, célèbre boîte de nuit lyonnaise, ont été éteintes, devenant ainsi un gigantesque "backroom".

Respectant à la lettre les consignes de leur coach, les joueurs ont ainsi joué dans le "noir" durant 60 minutes, avant que Franck Ribéry ne vienne clore les débats quelques minutes plus tard sur un malentendu du pied gauche. Ceci permettant à des millions de français de rallumer leur téléviseur pile au moment du but. Chapeau Raymond !

Un "merci" tout particulier à Peguy "Charles" Luyindula sans qui tout ceci n'aurait pas forcément été possible
Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 18:23
Il y a 6 mois, Footu vous l'annonçait déjà en exclusivité : Lyon allait se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions en explosant le Barça d'un demi-but d'écart...

Et c'est donc ce soir, en direct sur TF1, que Lyon a rendez-vous avec l'histoire du softball... mais j'en vois déjà qui font la moue significative des gens qui n'y croient pas trop, qui sur-jouent le scepticisme de bon aloi, genre "oui, tu vas trop loin, ils vont se faire exploser 4-0 minimum", et au fond de mon petit coeur (lyonnais) de footix (lyonnais), je doute... en tout cas, J'AI douté (comme Mélanie...) jusqu'à ce matin où...



LA STAT DE TROP

Dans le métro, je tombe sur un exemplaire abandonné du bien nommé quotidien gratuit "Metro" qui revient sur le match de ce soir, et j'y lis la statistique ultime qui démontre, une fois encore, que l'espoir a désormais changé de camp.

Enéfé, il y est écrit fabio grosso merdo que les années impaires, le Barça n'a jamais réussi à se qualifier pour les quarts de finale après avoir fait 1-1 au match aller à l'extérieur... et cette statistique est valide pour ces cinq dernières années !!

Pour venir compléter ses propos déjà démentiels, le quotidien non-payant indique en outre (à eau) que Lyon s'est qualifié pour les quarts de finale chaque fois que Juninho avait marqué en huitième !!



FOOTU A LA RESCOUSSE DE METRO

Pour appuyer cette argumentation déjà fort convaincante, Footu a fait des recherches et peut d'ores et déjà soumettre 5 autres statistiques définitives :

1) Avec Pjanic sur le banc, Lyon n'a jamais été éliminé

2) Lorsque Cris et Boumsong sont associés en défense, le Barça n'a jamais éliminé Lyon au cours d'un match de coupe d'Europe à élimination directe

3) les clubs espagnols ne sont JAMAIS arrivés à éliminer un club français lorsque le match aller avait lieu au Stade Gerland

4) Lloris et Ederson sont invaincus en 8ème de finale de Coupe d'Europe

5) et enfin, HALLUCINANT !! Claude Puel n'a jamais perdu en tant qu'entraîneur face à Guardiola


Quart de finale, nous voilà !!!!!!


Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 10:04
Environ 17 heures dans les locaux de RMC info, Luis Fernandez a une nouvelle fois rendez-vous avec l'histoire de son sport.

Un auditeur, supporter de Rodez, interpelle notre idole, lui disant en substance : "écoute, c'est pas parce que je suis supporter de cette équipe, mais je SENS que Rodez va faire un truc contre le PSG ce soir... je dis pas qu'on va gagner 3-0, ni même peut-être se qualifier, mais ils vont faire un truc, tu verras..."

Du côté de notre Luis national et adoré, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le dé à coudre. Au bord de l'apoplexie et de la crise de rire nerveux, celui-ci éructe une sorte de "si jamais ils mettent ne serait-ce qu'un but, je mange un rat, et alors s'ils se qualifient, je préfère ne même pas y réfléchir tellement c'est du domaine du fantasme agricole" (le tout dans un français beaucoup plus approximatif)

Pour mémoire, on rappelle que Luis Fernandez est l'artisan du "coup tactique" des matchs Clermont - PSG , et La Corogne - PSG (respectivement 4-4, défaite aux tirs au but après avoir mené 4-1 dans les prolongations, et 4-3, défaite après avoir mené 3-1)


Pour ceux qui n'auraient pas assisté au fiasco...



update du 10 mars : EXCLUSIF !! INSENSE !!! KIKOOLOL !!

Luis Fernandez vient A L'INSTANT de déclarer que la qualification de Lyon contre Barcelone était "impossible". A vos sites de paris, les mecs !!!!!
Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 20:56
Alors que Lyon se dirigeait pépèrement vers une qualification facile contre le Barça en huitième de finale de la Champions League, THE tuile est arrivée, grillant ainsi les plans machiavéliques de Claude "5-4-1" Puel .

Jusqu'à présent, Lyon bénéficiait d'une conjonction d'élément surpositifs dans l'optique d'une victoire finale en Champions League. Revenons sur ses 8 facteurs "chance" :


1) La blessure de Govou, leur joueur star, qui, du coup, sera frais pour la saison prochaine...


2) Grosso qui a réappris progressivement à jouer au foot, et qui maitrise parfaitement toute la panoplie des gestes type du défenseur italien : tacle au niveau du mollet, coup de coude dans la carotide sur les coups de pied arrêtés, palabres avec le corps arbitral... et en bonus, quelques percées offensives bien sympatoche (avec centre en fin de course quand vraiment il est en forme)
Toujours est-il que Fabio Grosso nous semble prêt à faire oublier définitivement sa tête moisie contre Manchester l'année dernière (petit rappel vidéo pour les amnésiques : à la 15ème seconde)


Man Utd V Lyon - Click here for more blooper videos


3) Juninho semble avoir rajeuni de 2 ans : bon, il ne met plus ses coups francs scandaleux de 58 mètres, mais on le sent capable de faire un truc improbable qui peut faire but (après, pour quelle équipe, pff...)


4) Clerc et Réveillère sont blessés, donc le côté droit est sûr...


5)
Benzema est devenu le Mickael Vendetta de la Champions League, tout le monde le connaît mais seulement en vidéo (note pour plus tard : penser à chercher comment on dit : "lol sont bute il déchir tro mortelle" en anglais, espagnol, allemand et italien). Thus, les défenseurs n'auront d'yeux que pour lui alors qu'il ne fera rien, laissant le champ libre à Fred, Baros, Frau ou Caveglia pour en planter un...


6) un coach stratège qui sait comment surcerner psychologiquement son adversaire : l'erreur de l'inexpérimenté Alain Perrin aura été de déjouer face à Manchester pour un résultat final d'à peine un but d'écart... Claude Puel ne tombera pas dans cet écueil en se contentant purement et simplement de ne PAS JOUER DU TOUT, et ainsi d'assurer les tirs au but, voir un péno glauque en fin de rencontre : diabolique mais terriblement efficace.


7) la pression populaire : JM Aulas ayant remotivé ses troupes, Lyon est officiellement le club le plus détesté de France, y compris de ses propres supporters. Profitant de cet état de fait, l'Olympique Lyonnais (LOL) ne peut qu'accomplir l'exploit que personne n'attendait, et renverser la marmite sur la cabane du chien.


8) la défaite du Barça le week-end dernier en Liga : l'équipe était totalement en confiance et en devenait presque suffisante, mais "badaboum", ils perdent le derby contre l'ennemi héréditaire, doutent, somatisent, se rendent compte de leur propre fragilité, et se remotivent pile avant le match contre Lyon qu'ils auraient dû laisser filer... et c'est justement ça qui va les perdre... ahahahahahAHAhahahaHAHahahAHahahahahah !!! (je m'étouffe dans mon pull)


Il aurait dû y avoir un 9ème point dans cette analyse. Malheureusement, il fallait qu'un grain de sable vienne se coincer dans cette machine taillée pour la victoire et bien huilée sous les aisselles.
Pourtant, tous les scénarios possibles avaient été passé en revue, toutes les stratégies, toutes les hypothèses de travail. Le staff lyonnais en était venu à reconceptualiser le football pour l'occasion : la qualification ne pouvait échapper parce que l'évidence du football tendait naturellement vers une victoire de lyonnaise.

C'est alors qu'on a appris au cours du match Espanyol - Barça, la blessure d'Eric Abidal et son indisponibilité pour plusieurs semaines : Il sera donc remplacé pour l'occasion par un joueur de football

Etait-il écrit que Lyon ne devrait jamais gagner cette foutue Champions League ?


monde de merde


ps: dans un prochain article, je vous expliquerai comment en l'espace d'un week end, et un match entre l'Espanyol et le Barça, la France venait de se qualifier directement pour la Coupe du monde
Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 16:25
France - Argentine, ce soir ? Un match de rêve sans nul doute... Un match qui sera l'occasion de l'honorer, celui que tout le monde attend, l'homo mediaticus par excellence, qui déclenche tous les flashs et toutes les crises d'hystéries, je veux bien entendu parler de Raymond Domenech.

La victime du jour risque d'être, une fois de plus, un sélectionneur peu expérimenté du nom du Maradona qui pense naïvement pouvoir rivaliser stratégiquement avec un "Domi" des grands jours, car incontestablement, oui, il l'est !
On retiendra le coup tactique magistral d'avoir fait croire jusqu'au dernier moment à une non-titularisation, que dis-je, une NON-SELECTION, de Jean-Alain Boumsong, le roc de Montréal


COTE ARGENTIN

L'Argentine, on la connaît bien en France !! On l'affronte à chaque Coupe du monde, alors à force, on sait de quoi on parle, à force...
Le Joga Bonito, les filles, Copacabana tout ça ! Un jeu super offensif à 3 pointes, quasiment pas de défense... bref, l'Argentine quoi... et beinh ce soir, ça va être tout le contraire !!! Maradona va décider d'orienter le jeu de la "seleçao" argentine (prononcer : xé-lé-xaa-aa-oo-oo") vers un "tout pour la défense, on joue bas, et on contre comme des putes en espérant que les artistes devant fassent un truc génial"

RAS


COTE FRANCAIS

Domenech a élaboré une technique ultra brutale pour sur-cerner psychologiquement l'Argentine :

- Dans les buts, Mandanda, même s'il considère Lloris comme 1er gardien, juste pour punir analement Carasso qu'il a fait exprès de prendre pour lui faire comprendre que Mandanda est meilleur que lui, et que c'est une merde

- Défense implacable : Evra à gauche à la place de Clichy pour chauffer la place de Abidal quand les français seront à nouveau prêt. A droite, Sagnol n'ayant pas répondu à temps, le jeune Dabo devra assurer le boulot  "pour qu'il comprenne que le niveau international, c'est pas celui de St Etienne"
En défense centrale, on pourrait se diriger vers une charnière Gallas-Boumsong, mais tout laisse à penser qu'il expérimentera pour l'occasion un duo Boumsong axe-gauche et Abidal dans l'axe-droite "pour lui faire gagner en automatismes sur son autre pied". Mexès sirope une bière en tribunes.

- milieux défensifs défensifs : Lassana Diarra étant en état de grace avec le Real, et de toute façon dans les petits papiers de Raymond depuis 2 ans, c'est tout naturellement qu'il mettra Alou Diarra "parce que c'est les mêmes, une même générosité, un même impact aérien", accompagné de Toulalan (choix discutable)

- milieux défensifs latéraux : on notera jusqu'à 40 minutes du coup d'envoi la présence de Govou sur la feuille de match, pour finalement se résoudre à mettre Ribéry à droite. A gauche, Benzema "parce que Benzema, c'est à gauche", Gourcuff en meneur de jeu (mouais...)

- attaquouzes : un duo technique Briand - Henry

Et là vous allez me dire "mais on joue à 12 ??"

Rien n'atteint Raymond Domenech, et surtout pas un paysan paraguayen qui a marqué une but de la main en Coupe d'Europe !
Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 16:13
Dans son édition d'aujourd'hui, l'Equipe nous rappelle que Michel Platini, élu le 26 janvier 2007, en est donc à mi-mandat de son poste de président de l'UEFA.

Il est à souligner que l'ancien meneur de jeu de l'équipe de France avait fait une campagne active sur le slogan "rendons le football aux footballeurs". Enéfé, qui pour comprendre les joueurs mieux qu'un ancien joueur lui-même ? L'un de ses plus dignes représentants de surcroit...

Et c'est vrai que le Michou, il a pas chômé sa mère ! A mi-mandat, on retiendra quelques grosses décisions et réformes mises sur les rails :

- la non-attribution de l'Euro 2012 à la Pologne et à l'Ukraine "a posteriori", étant donné qu'après leur avoir donné, on s'est rendu compte qu'ils étaient incapables de les organiser. S'en est suivi une longue période d'atermoiement, toujours en cours, dont le verdict final sera une organisation à la va-vite par l'Ecosse 6 mois avant l'échéance...

- la volonté politique récente de non-transferts de joueurs mineurs par des clubs de pays différents, parce que "acheter un gamin de 17 ans et demi, c'est dégueulasse !! Faire une plus-value sur un Congolais de 18 ans (avec des faux papiers d'identité), c'est un commerce tout à fait respectable !"

- le non-succès du dispositif "6 + 5" qui visait à inclure au moins 6 nationaux dans chaque 11 de départ : la procédure étant seulement totalement contraire au droit européen du travail et au Traité de Rome de 1957 (salauds de technocrates corrompus fascistes !!). On disait aussi qu'elle ne servait à rien, et aurait au final déséquilibré encore plus la balance entre clubs pétés de thunes qui auraient achetés encore plus de gamin de 12 ans, et clubs pauvres peuplés d'étrangers chômeurs et vidés de leurs centres de formation...

- Et enfin, son chef d'oeuvre, celui qui marquera l'ère Platini et le foot à tout jamais : le non-passage à la vidéo, Michel Platini étant un ardent opposant de la première heure au recours à la vidéo, permettant une fois de plus au football de se démarquer de ses contemporains en devenant le seul sport qui n'est pas encore passé au 21ème siècle...


Rappelons pour les plus jeunes d'entre vous (moins de 55 ans) que Michel Platini n'a pas toujours été un homme politique de qualité, il est avant tout un joueur puis un sélectionneur au palmarès éloquent :

- Deux brillantes non-victoires lors des Coupes du monde 1982 et 1986

- Une non-victoire lors de la Coupe d'Europe des Clubs Champions contre Hambourg en 1983

- Diverses non-victoires avec Nancy, St Etienne et la Juventus dans les années 70-80

- ainsi qu'une brillante non-qualification pour la Coupe du monde 1990 en tant que sélectionneur, et un non-parcours terminé dès les poules lors de l'Euro 92


Merci Michel !! Et que ces 2 prochaines années soient aussi non-fructueuses que les deux précédentes !!

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 11:55
Dans la droite lignée de la folklorique "Affaire Manaudou VS l'Equipe", une autre affaire plus grave secoue cette fois le landerneau de la Ligue 1.

Enéfé, depuis le début de la saison, deux chaînes cablées de télévision (dont nous tairons les noms) diffusent des vidéos de la recrue estivale de l'OM, Hatem Ben Arfa.
Problème : il s'agissait en réalité de  vidéos d'un parfait inconnu, qui ne compte pas en rester là.

Une médiatisation dont les « deux » Ben Arfa se seraient bien passées. Le jeune homme qui s'est régulièrement retrouvé par erreur sur le terrain s'est présenté, vendredi, devant la presse à Marseille. Alors qu'une trentaine de journalistes étaient présents pour une conférence du joueur, le « faux » Ben Arfa s'est présenté à la place du vrai, estimant que les commentaires publiés par les deux chaînes « portaient atteinte à (s)a vie privée ».

« Apparemment, je suis le sosie de Hatem Ben Arfa, je suis profondément choqué, je m'appelle Jean-François et je resterai anonyme sur mon nom » a-t-il déclaré, accompagné de son chien qui figure lui aussi sur certaines vidéos et photos. Le jeune homme portait des lunettes de soleil et arborait une tenue quasi-identique à celle parue dans le quotidien sportif. Seule petite différence : il est âgé d'une trentaine d'années, alors que le sportif n'a que 22 ans. « La publication de cette photo est une atteinte à ma vie privée, j'en ai appris l'existence par ma meilleure amie. Le problème, c'est qu'il y a des commentaires sur moi sur Internet alors que je n'ai rien demandé », a-il expliqué.

Les timides excuses de C. et O.

« J'ai appris que je m'étais retrouvé sur le terrain du stade Vélodrome durant trois mois. Cette histoire est plus grave que drôle même si cela a pu être drôle au début », a-t-il poursuivi. « C'est moi qui ai pris contact avec Hatem Ben Arfa, je ne ferai pas de commentaire sur ce qu'il m'a dit, je ne sais pas quand la photo a été prise », a-t-il ajouté. Hatem Ben Arfa, pour sa part, avait été le premier à dénoncer la méprise dans les medias dès jeudi dans son domicile de Lyon qu'il n'a jamais quitté : « C'est un autre homme avec un autre chien. Qu'ils mettent une photo comme ça c'est inadmissible, c'est un manque de respect envers moi. Franchement, ils devaient savoir que ce n'était pas moi. Je pense qu'ils me connaissent à la télé !» avait-il déclarée, l'air furieux.

De son côté les chaînes ont annoncé qu'elles réservaient pour samedi « une explication claire » sur cette affaire à leurs spectateurs. Vendredi matin, l'une d'elle affichait un erratum pour le moins frileux en bas d'écran: « Nous pensions avoir diffusé, dans nos matchs de cette saison, des vidéos de Hatem Ben Arfa. Le champion nous a fait savoir qu'il ne s'était pas reconnu sur ce document. Si tel est le cas, nous lui présentons toutes nos excuses, ainsi qu'à nos spectateurs ». Reste à voir ce que feront les deux jeunes hommes. Jean-François pourrait en effet décider de porter plainte contre le quotidien pour atteinte à la vie privée et droit à l'image.

<-- la ressemblance du vrai Ben Arfa avec son sosie des terrains est vraiment bluffante !
Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 15:15
A signaler prochainement la sortie en salle d'un thriller historique : Vamkyrie (à moitié dans ton lit), qui raconte le destin de l'Olympique Lyonnais sous forme quasi-uchronique. Le scénario est simple mais efficace : s'il a toujours été un fidèle serviteur de son pays, le Président Laurent Blanc s'inquiète de voir Jens-Michael Aulas précipiter la France et la Ligue 1 dans le chaos.
Comprenant que le temps presse, il décide de passer à l'offensive : en 2007, il tente de convaincre plusieurs entraîneurs de la nécessité de renverser Aulas. Un an plus tard, tandis qu'il se remet de son élimination en Champions League, il rejoint la Résistance pour mettre au point une attentat destinée à éliminer l'homme toujours en "Fureur" contre les arbitres, la fédération, la ligue, le complot raélo-bolchévique et les charges sociales...
Alors qu'il n'était au départ qu'un des nombreux conspirateurs, Laurent Blanc se retrouve bientôt en première ligne : c'est lui qui devra assassiner l'Olympique Lyonnais en compagnie de Yohann Gourcuff...

On imagine la suite du scénario, à grand renfort de science-fiction : que se serait-il passé si Aulas avait été tué à temps ? Que serait-il advenu si Lyon n'avait remporté QUE sept championnats d'affilée, et autant de questions haletantes...

Les scénaristes voudront sûrement nous livrer leur propre interprétation de ce changement "spacio-temporel" : Aulas voyant que le titre ne lui revient qu'à la dernière journée, il décide de faire exécuter son entraîneur d'alors malgré le doublé coupe-championnat, pour embaucher un entraîneur plus défensif et moins joueur dans l'optique de remporter la Champions League. Et malgré un départ délicat, c'est une équipe dopée par son élimination dès les 8ème de finale de la coupe d'Europe qui finira le championnat en trombe, pour finalement s'écrouler définitivement à partir de 2014...

Un prochain film serait d'ailleurs en travaux dans la même veine : "que se serait-il passé si l'équipe de France n'avait pas gagné la Coupe du monde en 2006 ?" (et toutes les conséquences aventureuses que cela aurait entraîné)

Après les Ch'tis et les épopées de la Coupe de la ligue et du championnat ; en France, une chose est sure : le cinéma et le foot se connaissent pas la crise !!
Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 18:05
La Ligue de Football Professionnel (LFP) mettra prochainement en circulation un billet de cent mille milliards de "ligue pro" dollars, pour contrer la pénurie d'argent liquide dans un contexte d'hyperinflation délirante (Manchester City en tête), rapporte vendredi 16 janvier le quotidien The Ten Sport.

Le billet de 100 000 000 000 000 lfp dollars représentait mardi environ 30 dollars américains au marché noir, où se concentrent la plupart des échanges, mais le cours de la devise nationale s'effrite chaque jour un peu plus. La semaine dernière, l'institution avait déjà introduit des billets de 10, 20 et 50 milliards de dollars dans le même but, mais ils ont déjà perdu toute valeur.

Le dernier chiffre officiel évaluait le taux d'inflation annuel à 231 millions de pour cent en juillet. Les économistes parlent toutefois de milliards de pour cent et l'institut Cato, basé à Washington, a avancé un chiffre de 89,7 trilliards (21 zéros).

Quand le président Frédéric Thiriez est arrivé au pouvoir, en 2002, la devise nationale s'échangeait quasiment au niveau de la livre britannique. Mais l'économie du football français, longtemps un modèle de développement pour la région, est en chute libre depuis une dizaine d'années, en raison de politiques économiques hasardeuses et d'un usage abusif de propositions "non-concrètes" selon RMC.
Plus de 80 % des joueurs est au chômage technique, l'espérance de vie d'une équipe est tombée à moins de 36 buts par saison, et cinquante cinq millions de personnes dépendent d'une aide médicale pour regarder les matchs

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 15:18
Une équipe de District a été placé en garde à vue après le viol jeudi d'une équipe de 98 ans, le Clermont Foot Auvergne, à Haguenau (Alsace, prêt de la France).

Le suspect, qui habitait dans le voisinage (5 divisions d'écart) de la vieille équipe, a probablement commis le viol «dans le contexte d'une alcoolisation excessive», a déclaré le parquet de Strasbourg. Il affirme ne se souvenir de rien, hormis d'un but en fin de match.

Le Parquet devait requérir la mise en examen du FC Etoile Schirrein-Schirrhoffen pour «viol aggravé sur personne vulnérable» et son placement en 16ème de finale de la Coupe de France contre Toulouse.


La nonagénaire a été violée, vers dix heures du soir, à l'extérieur alors que 5500 personnes assistaient au "spectacle". L'agresseur se serait introduit 4 fois par les buts avant de prendre la fuite.

La victime a été hospitalisée chez elle, puis accueillie en fin de journée, par ses supporters.

Repost 0
Published by Billy Montoya - dans Actu chaude et humide
commenter cet article

Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives