Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 19:01
Supporter du Grenoble Foot 38 (toujours en course pour le Love Challenge), artiste et grand idéologue du foot : F. nous livre une nouvelle fois un article sans compromission, dans une logique non-commerciale et un rapport libéré à l'argent.



Je crains que les observateurs finissent par percer à jour la vraie stratégie du Grenoble Foot 38

Jusque-là, les dix défaites de rang avaient attiré des moqueries faciles (selon une source bien informée, que nous désignerons sous le nom de code "Malar", les couloirs de TF1 résonnent des quolibets de journalistes sportifs convaincus que Patrick Vieira est toujours un joueur de football) ou une commisération tout aussi insupportable : "Vous, les petits, vous vous battez avec vos armes mais vous êtes écrasés par le système du foot-business. C'est JMA qui tire les ficelles de toute manière"

Certes. Mais les derniers résultats devraient faire jaillir une lueur d'étincelle dans les esprits les plus obtus. Il est clair que le GF38 a entamé un nouveau cycle de dix matches. ce n'est pas seulement une question d'esthétisme, quoique le rythme ternaire 10 défaites / dix nuls / 10 victoires soit du plus bel effet, si - à l'évidence - le GF38 a tout fait pour concéder le nul à Lorient. Qui a déjà vu Le Crom effectuer une sortie savonnette ?

Il est donc à craindre que le comité d'éthique de la Ligue comprenne notre stratégie machiavélique, en trois temps :

1) Notre investisseur japonais demande aux joueurs de perdre les dix premiers matches (Laurent Courtois peste un peu mais décide de jouer le jeu et d'être mauvais). dans le même temps, ce pari improbable de dix défaites de rang permet à notre propriétaire d'empocher une véritable fortune en paris clandestins en Asie

2) le GF redresse la barre et notre investisseur place ses gains sur des nuls contre Lorient et Lyon. Tactique imparable : depuis le nul contre Monaco, tout le monde voyait la machine grenobloise relancée tout emporter sur son passage. Une manne céleste pour le GF38

3) le GF se maintient en toute logique sans trembler. Grâce à l'argent des paris, l'équipe 2010-2011 sera galactique (malgré leurs insistances, Brandao et Koné n'auront pas le droit de jouer pour la réserve et mettront un terme à leur carrière), remporte le championnat et dans la foulée la champion's avec un an de retard sur le planning, mais personne n'est à l'abri des contingences.
Repost 0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 17:47
Bref retour par ce qui est incompréhensiblement devenue une affaire sensible, i.e. la main de Thierry Henry : la plus pertinente des interventions n'est peut-être pas celle de Mme Bachelot ;  il convient de rendre honneur à la déclaration du syndicat des professeurs de sport expliquant qu'il serait difficile de faire cours puisque le modèle suprême avait foulé aux pieds toutes les valeurs fondamentales du jeu, du sport et de l'humanité.

C'est exactement ce que j'ai pensé au moment où l'arbitre a validé le but : "Putain, fais chier comment les profs de sport vont pouvoir calculer le maximum aérobie d'élèves qui, déja devenus adeptes de l'autotransfusion après avoir vu le Tour de France, vont se mettre à courir sur les mains pour augmenter leurs performances , et comment la France pourra-telle se relever de ce désastre ?"

Je m'étais à peine remis de mes émotions et de mon indignation que je m'installais devant l'affiche proposée par TF1, le prétendu classique Milan/OM , histoire de nous remémorer les pages glorieuses du football français. A l'époque, les rôles étaient clairs : les footballeurs latins étaient les tricheurs et nous français les victimes malheureuses. ue chose est sûre, on peut dire tout ce que l'on veut sur M. Tapie, lui, au moins, n'a jamais marqué un but de la main.

Et là,sous mes yeux médusés, l'histoire se répète : le vol de match est flagrant, tout le monde (l'arbitre, les media, les politiques) détourne le regard au lieu d'affronter la situation. Je pose donc la seule question légitime: Faut-il rejouer le match Milan AC - Marseille ?

Je m'étonne du silence assourdissant à ce sujet alors que  :

1) il est manifeste que Boriello a volé le déambulateur de Heinze avant de marquer. Comment inculquer à nos enfants le respect des anciens s'il est loisible d'humilier sur un terrain de football les paraplégiques du monde entier ?

2) A vitesse réelle, il est évident que le tir de Brandao est rentré : comment d'ailleurs aurait-il pu ne pas marquer ?

3) M. Larqué a clairement essayé de détourner l'attention des téléspectateurs en appellant "ballon-parachute" ce que le vulgaire appelle balle en cloche. la ficelle était grosse et même Christian Jean-Pierre est resté perplexe. "Si,si, dit Jean Michel, "le ballon monte puis redescend comme un parachute ; un peu comme un parapluie si vous voulez".

Qui peut croire que M. Larqué ignore que le mot juste serait plutôt parabole ?
Repost 0
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 19:01
Avant tout, il convient de dire combien m'est pénible ce matin le sentiment que Pipo Inzaghi devrait être naturalisé français : un but de raccroc à l'aller, un but d'escroc au retour et une célébration indécente. Peut-être que ce puriste de Pipo trouverait à redire : il nous délivrerait un satisfecit pour les hors-jeux qui précèdent la main qui précède le but, mais il déplorerait la non-utilisation de la nuque sur le but et surtout la non-simulation qui a entraîné le coup franc qui a entraîné les hors-jeux etc... patience : l'équipe est en construction. Work in progress.

Honte aussi à moi pour avoir  pensé que Gignac pouvait avoir le niveau international (il resterait quand même une bonne pioche pour le mercato grenoblois) ; honte à ceux qu ont cru, j'en connais, qu'Alou Diarra était à peu près équivalent à Toulalan ; honte à ceux qui ont rendu Toulalan responsable du mauvais jeu de l'équipe ; honte à Domenech pour aligner des joueurs inaptes physiquement comme Lassana ou Henry

Cette autoflagellation effectuée, quelques rectifications quand même :

- à tous ceux qui pensent que les irlandais ont perdu à cause du but d'Henry : rien ne leur interdisait de marquer à l'aller ou de scorer une deuxième fois en cent vingt minutes. faut-il vraiment à vouloir à Lloris d'être bon et à Domenech de ne pas avoir titularisé Mandanda ?

- à tous ceux qui condamnent la Main du diable , si horrible pour les irlandais : ai-je rêvé ou Robbie Keane aurait-il commis cinquante mains dans la surface française en cent-vingt minutes ? Ai-je rêvé ou a-t-il nié à chaque fois qu'il avait fait main ? Faut-il condamner Henry pour avoir en une fois accompli (la seule où il était à peu près bien placé dans la surface irlandaise) ce que Keane a tenté à  x reprises ?


Tout cela pour dire que nous attendent dans le meilleur des cas deux-cent soixante-dix minutes de souffrances en Afrique du Sud ; que nous avons encore gâché deux-cent dix minutes de notre vie à voir des matches lamentables (et il faudrait arrêter de tresser des lauriers aux irlandais : s'ils n'arrivent pas à mettre deux buts à cette équipe de France  là, je ne vois de quoi ils peuvent se plaindre). mais il convient aussi d'avoir la lucidité de cerner les points positifs :

- Domenech nous livre encore une leçon de psychologie avec la non-titularisation de Squillaci qui rentre ensuite en jeu sachant qu'on lui préfère Escudé

- L'Equipe réussit à mettre 7 à Gallas : belle récompense pour William qui lâche Keane sur le but, qui tente de provoquer un pénalty, qui se troue, bref qui a fait tout ce qu'il fallait pour l'équipe de France n'aille pas à la Coupe du monde.

- il est évident que ceux qui accusent Domenech de ne pas avoir de plan de jeu et de ne pas travailler la construction sont aveugles : les automatismes commencent à fonctionner avec une séquence-phare travaillée sans doute à l'entraînement : la passe du défenseur central à l'attaquant adverse à la dernière minute du match, histoire que Lloris le dandifie et le brise mentalement (soyons honnêtes : Abidal et Lass ont vite assimilé)

- ce soir lamentable nous aura quand même permis d'entendre une bonne plaisanterie d'Arsène  à Christian Jeanpierre qui s'inquiétait de savoir si on avait dit à l'arbitre qu'Henry avait fait main : "Je crois qu'ils sont onze à le lui avoir dit"

Repost 0
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 09:45
Equilibriste de l'impossible, rare, dandy et philanthrope, celui que nous appellerons F. (ou Fakir) officie partout là où le devoir de mémoire et d'information l'appellent : bistrot du coin, portail communautaire, assemblée d'Ultras, mais son lieu de prédilection, sa source d'info primaire reste, comme tout bon supporter de football : le stade

Après plus de 20 ans d'activisme dans le foot, et malgré les non-dits, la frustration, l'imbécilité de ses contemporains, la souffrance face à cette Omerta , F. a décidé de tout révéler, tout retranscrire le plus fidèlement possible : les commentaires acerbes, les petites phrases qui font mal, le racisme, la violence, l'homophobie, l'irrespect, la négation d'un autrui qui, subrepticement, a glissé du stade de "simple adversaire d'un soir", à celui "d'ennemi héréditaire à abattre"

Sous la forme d'un billet d'humeur faussement décalé, mélange de réflexions personnelles amusées et de vraies déclarations de supporters, F. dénonce plus qu'une simple mentalité réactionnaire. Il nous livre un florilège de l'horreur

F. est un héros post-moderne. F. est un héros, tout simplement.


Moi, Fakir, oreille des ultras

Il est impossible cette semaine de ne pas parler de la polémique qui enflamme le monde du football et qui trouve un prolongement dans les débats politiques des principaux idéologues de notre pays. comme l'affaire est confuse, il convient de revenir aux faits : au centre de l'affaire, le PSGay.

Il semble qu'un autre club de Ligue 1, Lorient , ne veuille plus jouer avec eux car Makelele serait "trop dur sur l'homme" (selon le témoignage prêté à Vahirua : "Vu comme il est membré, quand il t'encu## au minimum c'est l'hernie discale" et l'on sent chez lui comme un regret de ne pas être plus souvent dans les vestiaires du club de la capitale). Faut-il "sanctionner gourcuff pour homophobie" ?
Le football n'est-il pas le lieu merveilleux de la tolérance où l'on découvre que l'autre est son semblable ? , se demandent les journalistes indignés.

C'est là que l'affaire prend une tournure politique qui m'échappe  totalement. Marine Le Pen met le feu aux poudres en prenant à parti Frédéric Mitterand. En gros, le nouveau ministre le la culture est accusé d'avoir "profiter du mercato" pour inventer un concept jugé scandaleux : "le tourisme sexuel à domicile". Plus besoin de partir au brésil pour coucher avec des éphèbes, on "transfère Ronnie au psgay". A la signature de son contrat, Fiorèse aurait été payé de la main à la main, si je puis dire, en m'inscrivant dans la tradition de l'humour français façon Michel Leeb / Jean-Marie Bigard. On comprend mieux pourquoi "Valbuena veut à tout prix partir de marseille".

Homosexualité toujours : Fabrice Santoro déclare : "J'hallucine sur mon niveau de jeu c'est dingue de jouer aussi bien" après une nouvelle défaite au premier tour.

Au fond, il y a deux manières de marquer l'histoire d'un sport : en établissant des records de victoires genre Federer, ce qui est un peu vulgaire ;  ou alors en suivant la méthode Santoro, id est, établir des records anecdotiques (plus grand nombre de participations à un tournoi du grand chelem - performance jugée historique par les commentateurs de France Télévision - en participant au prochain Open d'Australie, Magic Battling Fab serait le seul à avoir participé à des grands chelems sur quatre décennies et Lionel Chamoulaud se prépare déjà à un nouveau 12 juillet 1998) ou ridicules (Santoro détient sûrement les records de défaites au premier tour, du plus faible ratio jeux gagnés/sets disputés)

Quel rapport avec la Ligue 1 me direz-vous ?  : c'est bien simple, le GF38 suivrait "the Santoro way" pour marquer l'imaginaire collectif. les dandys nonchalants que nous sommes restent sursceptiques sur cette obsession des trois points...
Repost 0

Noux...

  • : FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • FOOTU : la quasi actu du foot en léger direct.....
  • : une épopée conceptuelle et définitive dans le monde de le foot
  • Contact

miuzike!

Recherche

Archives